NOS PLUS RÉCENTES CRITIQUES :

Off To Nowhere
Forus
Motorleague
Moovalya
Lagwagon

DeeCracks
DLD
Miracles
Planet Smashers
Not Scientists

samedi, juin 09, 2012

The Home Team : Crtique de « Strikes First ».

Quelques fois musicalement, je recherche un coup de poing sur la gueule; je veux quelque chose qui décoiffe, qui me fait rappeler que j’ai été jeune, en shape et que j’avais une rage qui ne souhaitait qu’exploser à tout moment. Je me suis retrouver avec cet album de la formation de Québec, The Home Team, un groupe qui évolue à une vitesse fulgurante et qui ne laissera personne déçu.


J’ai été jeté par terre par l’intensité du groupe que j’avais vu à quelques reprises en spectacle avant la sortie du EP « Strikes First ». Il ne m’avait pas particulièrement étonné. J’avais apprécié la performance, mais rien de plus. Par contre, avec cet album, il prouve qu’ils peuvent être surprenants et disons-le, ils sont devenus très bons dans leur art! Plus j’écoute les cinq chansons de l’album et plus je me dis qu’ils sont de bons compositeurs et qu’ils seront d’ici quelques années une grosse pointure de notre scène local.

The Home Team est né des cendres du groupe Big Bucket qui a terrorisé la scène pendant plus de quinze ans. C'était une formation culte, ici à Quebec, qui a marqué la scène punk rock à jamais. The Home Team comprend le charismatique chanteur et très bon pêcheur David Pouliot, ainsi que Dave Allison, Tony Goulet et Hubert Labbé.

La formation était sûre de cogner dur. Les gars sont des passionnés de hockey, ainsi que de bières et ça se sent sur l’EP de cinq chansons « Strikes First ». Ils sont d'humbles excentriques. Ils ne font pas les choses comme les autres. Ils sont protecteurs de leur univers et sont d’une générosité époustouflante. Ils sont renversants en spectacle depuis cet album et ne font que commencer leur ascension de la scène.

Toutefois, le EP de la formation est en édition limitée. Il n’y a que 500 copies d’imprimées et il n’en reste plus beaucoup, puisque le groupe fait des ravages partout où ils jouent! Procurez-vous-le au coût de 10$. Encouragez votre scène locale et découvrez un groupe rempli de saveur et de talent qui vous rappellera que tout n’est pas inventé et qu’ils ont trouvé un style bien à eux dans une fougue psychédélique qui leur est propre!

Je vous invite à écouter l’entrevue de la formation pour le site Quebec PunkScene; création de Martin Coutu avec l’aide de David Ouellet et Patrick Labbé. Ils ont été le groupe du mois de mai sur le site!

Ps : À ne pas confondre avec le groupe The Home Team du Manitoba qui n’existe plus et qui avait sorti l’album « Time And Place » en 2002. Je n'aime pas le son de cette formation! The Home Team, version Québec, sont de loin meilleurs dans leur dynamique, ainsi que leur chimie et ils composent de bien meilleures chansons qui sont invitantes à chanter et à s’époumoner!

Pouliot a été couronné le gars le plus sexy du punk-rock par une élite féminine secrète dont je ne peux vous dévoilez le nom … mais c’est 100 % vrai! Une vraie bête de scène et de sexe, ce sexy Pouliot. Il paraîtrait même que l’expression américaine sex machine viendrait du phénomène Pouliot! Découvrez le mystère au travers du EP « Strikes First » sorti en 2011 de façon totalement indépendante  (D.I.Y)!

(Écrit par : Dj Punkassbed)


VIDÉOCLIP :
Titre : Coast To Coast
Album : Strike First
Année : 2011
Label : Indépendant (D.I.Y)

MEMBRES :
Dave Allison à la guitare
Tony Goulet au Drums
Hubert Labbé à la bass
David Pouliot au chant

LIENS DES SITES :
Facebook : Facebook.com/pages/The-Home-Team/234833039911376 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire