NOS PLUS RÉCENTES CRITIQUES :

Off To Nowhere
Forus
Motorleague
Moovalya
Lagwagon

DeeCracks
DLD
Miracles
Planet Smashers
Not Scientists

mardi, octobre 23, 2012

The Menzingers : «On The Impossible Past».

J’ai toujours entendu de bons commentaires de cette formation de Scranton en Pennsylvanie, une jeune formation qui n’a que six ans d’existence mais qui a fait beaucoup parler d'elle, assez pour qu’Epitaph Records se décide à leur offrir un contrat: The Menzigner.

On sent sur plusieurs morceaux l’influence de Tom Gabel et d'Against Me, on retrouve une saveur alternative des années 90. Malheureusement, ce groupe ne s’adresse pas aux fans puristes de la vague punk rock 90, il n’y a rien de rapide. C’est super mélodique et ça sonne beaucoup plus indie que punk ou alternatif au final.

Je dois vous avouer franchement que je n’adore pas cette formation mais que je porte un grand respect pour ce qu’ils font, ça va juste pas me chercher. Pourtant, on retrouve une belle énergie positive, on sent l’intelligence et l’implication des membres et je sais que des formations comme Pennywise et The Black Pacific vantent les mérites de ce groupe qui possède déjà trois albums à son actif ainsi que quatre EP et trois vidéoclips officiels. Je crois que c’est une formation que tu gagnes à te forcer à écouter, plus tu écoutes plus tu aime. J’accroche un peu plus depuis quelques temps sur les chansons de ce troisième album intitulé «On The Impossible Past». On ne change pas la formule, mais on ressent l’évolution dans leur son et en tant qu’être humain, mais le tout reste calme, voire molo, bref, on ne se défonce pas.

Ça prend une ouverture d’esprit pour vraiment comprendre leur univers et réaliser le talent de ces quatre musiciens qui restent les mêmes depuis six ans. On leur souhaite que ça dure. Greg, chanteur de Bad Religion, a signé la formation. Il trouve que cette formation joue du punk rock pure comme à son époque! Je suis en total désaccord avec lui puisque... je trouve que The Menzinger offrent quelque chose de très différent qui suit la tendance indie et qui perdure depuis The Weakerthans, un groupe qui n’a vraiment pas eu le mérite qui lui revient pour avoir presque inventé et popularisé ce mouvement trop répandu. Qu'on ne se leurre pas, l’indie rock a remplacé l’alternatif. La différence? Simple! L’alternatif était appuyé par une grosse machine et l’indie est fait indépendament (D.I.Y.) dans un sous-sol et qui, au bout du compte, sonne commercial pour des radios rock.

L’album «On The Impossible Past» reste une réussite pour ceux qui aime le genre. J’entends beaucoup de bons commentaires et d’espoirs de meilleur à venir. Le groupe se forge encore un son, une puissance qui ne se ressent pas encore totalement sur «On The Impossible Past». On ressent les émotions du chanteur au travers des pièces et ça va quand même nous chercher par moment. L’album s’écoute bien mais manque de côtés mordants, on ressent trop les influences par moment et ça gâche l’ensemble.

Par moment, on veut plus de furie et de déchaînement, ce qui n’arrive malheureusement jamais. L’album offre treize pièces qui vous plairont peut-être plus qu'à moi. Il reste que les gars parlent de bières Budweiser, de drogues et de fêtes interminables! Les points forts de l’album sont les paroles interprétées dans la même dynamique que l’écriture. Il y a de bons riffs de guitare faciles qui reste efficaces, les refrains sont accrocheurs par moment et certaines chansons restent dans votre tête pour un bon moment. Je ne crois pas que c’est leur meilleur album, j’avais plus apprécié les deux précédents paru sur Go-Kart Record et Red Scares industrie. Je trouve qu’il y avait à cette époque une meilleure spontanéité et que l’énergie au final était mieux distribuée.

Je l’accepte d’avance, je ne suis pas la meilleure personne pour les critiquer, mais comme plusieurs lecteurs du blogue ou auditeurs de mon émission radiophonique voulaient que je me prononce et bien voici ma pensée sans trop de jugements envers quiconque! Je respecte The Menzinger!

(Écrit par : Djpunkassbed)

MEMBRES :
• Greg Barnett - Guitar/Vocals
• Tom May - Guitar/Vocals
• Eric Keen - Bass
• Joe Godino - Drums

DISCOGRAPHIE :
• A Lesson in the Abuse of Information Technology (2007)
• Hold on, Dodge! EP (2009)

• Chamberlain Waits (2010)
• "I Was Born" EP (2010)
• "The Obituaries" EP (2011)
• "Gates" EP (2012)
• On The Impossible Past (2012)

LIENS DES SITES :

Myspace : Myspace.com/themenzingers
Facebook : Facebook.com/themenzingers

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire