NOS PLUS RÉCENTES CRITIQUES :

Off To Nowhere
Forus
Motorleague
Moovalya
Lagwagon

DeeCracks
DLD
Miracles
Planet Smashers
Not Scientists

jeudi, août 08, 2013

Tukatukas : «Chaleur Tropicale»

Tukatukas est un groupe réunionnais, créé au début de 2008, composé de cinq membres. On y retrouve : Gérald à la guitare, Bruno à la batterie, Nico à la basse, Laëtitia au chant et Julien au sax. Le groupe a notamment été créé à partir de l’ancien groupe de Laëtitia et Nicolas, Deep Krisis.

Tukatukas nous a présenté «Chaleur Tropicale» en juillet 2012. Ne vous laissez pas berner par le titre, car la seule chose qui fait penser aux tropiques, c’est le titre, et cela malgré le fait que le groupe provienne de l’île de la Réunion.

L’album «Chaleur Tropicale» présente plutôt un son street punk très brut et très intense. On y retrouve aussi des teintes plus punk rock à la SNFU qui ajoute un côté mélodique et une touche de ska sur certaines chansons. Du côté de la voix, Laëtitia chante de façon très impulsive, un peu comme le faisait Jello Biaffra des Dead Kennedys, cette caractéristique amène donc un côté très old school à l’album.

Quand j’ai su que je devais faire la critique de l’album d’un groupe de la Réunion, j’avais beaucoup d’attente, car Tukatukas me faisait découvrir une scène que je ne connaissais pas. De plus, quand j’ai vu la composition du groupe et qu’il y avait un saxophoniste, je me suis fait tout de suite à l’idée que Tukatukas était un groupe ska et ce, avant même de l’avoir écouté. Ce fût une très grosse erreur de ma part, car les premières écoutes ont été très pénibles. Je devais surpasser la déception que ce n’était pas du ska et écouter «Chaleur Tropical» pour ce qu’il était. Donc, morale de l’histoire : on doit toujours écouter un album avant de le juger. Deuxièmement, j’ai eu aussi de la difficulté à écouter «Chaleur Tropicale» à cause du montage des pièces, le rythme des chansons est souvent brisé par des répétitions interminables ou de l’instrumental qui passe d’un son très mélodique à un son très agressif sans avertissement.

Malgré tout, j’ai quand même apprécié revivre l’époque de mes années de secondaire avec l’écoute de cet album. Notamment à cause de la sonorité de la voix de la chanteuse, qui, comme je l’ai dit au début de mon texte, me fait beaucoup penser à celle du célèbre chanteur Jello Biaffra, anciennement des mythiques Dead Kennedys, et c’est surtout à cause des sonorités à la SNFU qu’on retrouve sur presque tout l’album, mais particulièrement sur la pièce «U Can Decide».

Je tiens à dire que Tukatukas présente une grande variété de styles musicaux sur «Chaleur Tropical», je vous conseille donc de l’écouter et je vous le recommande encore plus si vous êtes des amateurs de punk old school ou de street punk, ce que je ne suis pas beaucoup.

(Écrit par : Bruno C.)



LIENS DES SITES :
ReverbNation : Reverbnation.com/tukatukas
Myspace : Myspace.com/tukatukas
Facebook : Facebook.com/pages/Tukatukas/204974132846034

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire