NOS PLUS RÉCENTES CRITIQUES :

Off To Nowhere
Forus
Motorleague
Moovalya
Lagwagon

DeeCracks
DLD
Miracles
Planet Smashers
Not Scientists

jeudi, septembre 19, 2013

Irish Moutarde : Critique «Raise 'Em All».

Très peu de groupes émerge au Québec dans l'intention de jouer de la musique celtique, parce qu’elle est certes différente de notre culture. Pourtant, on retrouve, dans la scène indépendante, quelques groupes non connus qui entonnent ce type de musique tels que les Farler's Fury de Sherbrooke, Irish Nails de Montréal ou, même, East End Radical, mais Irish Moutarde de Québec se démarque instinctivement du lot de ces groupes.


Il faut dire qu’à la base, Irish Moutarde faisait beaucoup plus de reprises que de compositions, mais ils ont vite compris que ce qu'ils écrivaient, le public en redemandait. C'est donc avec leur premier album «Rise 'Em All» que Irish Moutarde nous propose un total de 12 pièces dont huit compositions et quatre reprises d'hymnes traditionnellement folks, à base Irlandaise ou Écossaise. Bien entendu, il remanie le tout à la puissance punk rock d'une façon vraiment surprenante à laquelle je ne m'attendais vraiment pas. C'est vif, rapide et punk rond à souhait. Même Jef Fortin, l'excellent guitariste de la formation culte de métal québécoise Anonymus, y met son grain de sel avec des notes ahurissantes sur la pièce «D.O.E.». Ça donne du power, croyez-moi!

Dès les premières notes de «The Black Mill», le son vient nous agripper avec une pièce rapide de punk rock de la vieille école, plus particulièrement vers la vague californienne des années 90. C'est comme si vous mélangiez NOFX, Lagwagon avec la cornemuse des Real McKenzies ou Dropkick Murphys. Ça vous jette carrément par terre tellement que c'est bon. Malgré qu'on retrouve plusieurs styles dans cet opus, il ne faut pas s'en faire puisqu'ils gardent la même énergie et le même investissement dans les instruments d'une façon déterminée et professionnelle.

Une pièce qui est vraiment le fun à entendre est sans aucun doute «Olaf» qui est, en fait, une pièce sur la mascotte du groupe, celle que l'on peut même trouver sur la pochette, chevauchée d'un fêtard et de sa bière. Elle raconte une aventure intrigante, je ne vous dévoilerai pas le punch. Je trouve même qu’elle a un petit côté Ordures Ioniques, mais beaucoup plus mélodique et complète. D'autant plus qu'elle est en français, la seule du lot des 12 morceaux qu'on retrouve sur «Raise 'Em All».

La seule pièce que j'ai du mal à m’y faire, du mal à accrocher, est «The Fields of Athenry», elle me rejoint moins, elle est un peu amorphe. Elle n'est quand même pas mauvaise, elle termine bien, c'est sûrement le début et le côté musicale auxquels je m'attendais moins, c'est très doux. Mais qu'importe, «The Bear and the Maiden Fair», «The Wearing of the Green» et «A Lad and a Hag» vous raccrochent le sourire pour le restant du disque!

En conclusion, c'est un album qui a grandement du potentiel et qui gagne à se faire entendre. Je gage qu'à la fête irlandaise de 2014, la St-Patrick, tu ne pourras pas t'en passer, mais n’attends pas jusque-là, achète-le sur leur compte BandCamp. Encouragez ce groupe celtique de Québec, qui est dans la même veine que The Mahones, Dirty Filthy Mugs, Flogging Molly et, bien entendu, Dropkick Murphys. C'est un disque que vous ne serez pas déçus de posséder.

(Écrit par : Deslo)



LIENS DES SITES :
Site Web : Irishmoutarde.com
Facebook : Facebook.com/irishmoutarde
BandCamp : Irishmoutarde.bandcamp.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire