NOS PLUS RÉCENTES CRITIQUES :

Off To Nowhere
Forus
Motorleague
Moovalya
Lagwagon

DeeCracks
DLD
Miracles
Planet Smashers
Not Scientists

jeudi, février 27, 2014

The Gaslight Anthem : Chronique «B-Sides».

Bon, en partant, il faut mettre les pendules à l’heure. La formation du New-Jersey est loin d’être une formation à saveur punk rock, il y a beaucoup trop de folk et de chansons acoustiques pour être près de la furie du punk rock. C’est une formation qui possède un son très particulier et qui s’approche beaucoup plus du folk que du punk. Néanmoins, ils ont une attitude punk et ont performé avec plusieurs formations punk.


La formation existe depuis 2006 et a quatre albums studio. « B-Sides » est leur premier album de pièces inédites, il est paru le 28 janvier dernier. Ce n’est donc pas du nouveau matériel de The Gaslight Anthem qui fait bonne figure sur la scène internationale, ils font beaucoup parler d’eux depuis leur humble début. Il faut comprendre que leur présence dans la scène musicale arrive à un temps ou le folk est prédominant sur la scène internationale et est pas mal populaire. Le folk a remplacé le rap, le punk et le rock dans les grosses stations et les compagnies s’arrachent les formations qui ont une saveur à la Gaslight Anthem. Il est donc normal de voir la formation gagner en popularité.

L’album « B-Sides » est pas mal un album acoustique dans le sens que toutes les pièces sont acoustiques. Elles sont présentées dans un contexte de nudité musicale pure et simple à l’exception d’une chanson qui est enregistrée avec instruments lors d’un spectacle. C’est un album très personnel avec des chansons qui montrent la profondeur de la formation au niveau de la composition. J’aime bien le son de Gaslight Anthem, je trouve qu’ils sont très bons dans ce qu’ils font, mais je n’accroche pas sur cette formation. C’est un peu moins mon style, ça va moins me chercher et je n’ai pas l’impression que ça me parle.

C’est personnel à moi, car c’est un bon groupe qui offre leurs tripes sur album. Il y a des pièces très intéressantes, mais c’est le genre d’album que j’écouterais seulement en road trip dans les Cantons-de-l’Est avec une copine punk rock un lendemain de grosse soirée arrosée. C’est tout de même l’image qui me vient en tête quand je l’écoute. J’ai bien sûr donné une seconde chance avec une seconde écoute. Si vous aimez les chanteurs aux voix riches qui s’expriment avec leur cœur et qui ont un penchant pour le folk country, vous allez adorer Gaslight Anthem et cet album.

Ça reste bien fait au bout du compte. L’album « B-Sides » comprend onze chansons dont plusieurs reprises, une intéressante de Pearl Jam, pour la chanson « State Of Love And Trust », d’ailleurs, sur cette chanson, on retrouve vraiment une influence Pearl Jam sur la voix de Brian Fallon, chanteur de la formation Gaslight Anthem. C’est la seule chanson qui n’est pas acoustique sur cet album. Fait intéressant : on retrouve une reprise de la formation punk Fake Problems et une reprise de la légendaire formation britannique les Rolling Stones. La pochette est assez simpliste, on présente une chaise dans une pièce qui semble délabrée avec un lecteur vinyle sur le dessus de la chaise. Il n’y a rien d’éclatant ou original là, mais il y a sûrement une histoire autour de cette photo.

C’est une compagnie avec qui je collabore (pour mon émission Prescription Punk Rock) qui a sorti l’album. On parle bien sûr de SideOneDummy, qui offre beaucoup dans des styles « musique du monde ». Les groupes de ce label ont une mentalité punk, mais ont une approche musicale plus axée sur des styles divergents au punk rock, ce qui est très bien et très original. C’est un label qui possède des valeurs très familiales et qui offre beaucoup à ses groupes. Il en a beaucoup sous son aile et Gaslight Anthem est un de ses favoris. Le traitement de l’album « B-Sides » en est la preuve, on a fait attention de garder le petit côté pur des chansons et surtout l’état d’âme de Brian quand il les chantait, ce que peu de labels feraient. C’est un élément majeur qui différencie SideOneDummy des autres compagnies.

(Écrit par : Dj Punkassbed)



DISCOGRAPHIE :
Sink or Swim (2007) 

The '59 Sound (2008) 
American Slang (2010) 
Handwritten (2012)

LIENS DES SITES :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire