NOS PLUS RÉCENTES CRITIQUES :

Off To Nowhere
Forus
Motorleague
Moovalya
Lagwagon

DeeCracks
DLD
Miracles
Planet Smashers
Not Scientists

dimanche, mars 04, 2012

Society's Ills : Critique du disque éponyme.

Quand on dit qu'au Québec il y a plusieurs bonnes formations avec un talent insoupçonnable, Society's Ills en serait le parfait exemple. Unis en 2006, les Montréalais nous servent un punk hardcore parfois mélodique et véritablement digne de piliers tels que 7 Seconds, Gorilla Biscuits, Minor Threat, Dag Nasty ou Sick Of It All. Je dirais même qu'ils sont assez similaires à H20 pour la forme structurale de leur musique.

Cet album éponyme qui est en fait leur deuxième disque, comporte treize chansons et une pièce cachée. Il est sorti le 23 avril 2011 et pourrait déjà être un bon petit album classique. Je l'ai reçu il y a à peine un mois et je dois l'avoir écouté plus d'une trentaine de fois. Croyez-moi, c'est rare que j'accroche sur un disque en l'écoutant autant de fois dès la première journée d'écoute. Je n'ai jamais cessé de l'écouter par la suite, je crois même que mon lecteur CD en fait une overdose à chaque fois où je recommence l'écoute du disque!

La musique est rapide, la batterie intense et efficace, les mélodies et les rythmes sont franchement habille, la basse est ultra-présente et déborde parfois un peu comme Matt Freeman de Rancid sait le faire, notamment sur les excellentes chansons : « State », « No Man », « Lost And Found », « Kingdom of Bliss » et « Tequila Shots », cette dernière porte véritablement bien son titre, car elle envahit les oreilles comme un shooter de cet alcool le fait dans la gorge après l'avoir ingurgité.

Le seul petit bémol que j'aurais à dire (qui n'est pas si important que cela), c'est la longueur de l'album : il ne dure que 27 minutes et 45 secondes pour les quatorze titres. J'aurais bien aimé qu'il soit plus long, mais cela ne change rien au fait que c'est un très bon album. Malgré sa courte durée, cela en fait tout de même une course très captivante du début jusqu'à la fin.

Si vous êtes des mordus comme moi de punk hardcore du genre 7 Seconds, il vous faut définitivement acheter l'album éponyme de Society's Ills. Si vous aimez acheter vos disques en format numérique, vous pouvez le faire via la page Bandcamp du groupe pour 8 $. Sinon vous pourrez assurément acheter le disque en question lors d'un spectacle, comme le 24 mars prochain au Frite Alors! Mcgill (680, Ste-Catherine Ouest), à Montréal, avec les groupes Shot By Jack, Pole Position et Chuck's Nation. Voici le lien pour l'événement Facebook.

(Écrit par : Deslo)



LIENS DES SITES :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire