NOS PLUS RÉCENTES CRITIQUES :

Off To Nowhere
Forus
Motorleague
Moovalya
Lagwagon

DeeCracks
DLD
Miracles
Planet Smashers
Not Scientists

mercredi, juillet 04, 2012

The Offspring : Critique de «Days Go By».

The Offspring n’ont jamais brusqué les choses en matière de nouvel album, ils ont cumulé plus de huit albums, ce qui fait de «Days Go By» leur neuvième opus. Attendu par une ordre de fans assoiffés de punk rock accrocheur, le débat à savoir si the Offspring est un groupe qui a vendu son âme à l’argent est pour moi terminé; le groupe s’est fait connaître avec « Smash » qui était tout sauf un album commercial et ce, dans le but de plaire à un public cible.



Pour vous mettre en contexte, l’album a été enregistré dans les studios d’Epitaph aux États-Unis par nul autre que Mr Brett, guitariste de Bad Religion. «Smash» est un album punk rock qui possède son propre son et qui est très sombre. Cependant, loin était l’idée d'être accessible à monsieur et madame tout le monde. «Smash» a vu le jour le 8 avril 1994 et a projeté le monde du punk rock à un niveau jamais atteint, ils sont devenus le groupe de punk rock le plus populaire de la planète aux côtés de Green Day et Rancid. Ils ont créé sans le vouloir un monstre, soit le débat de «ce qui est punk ou non».

Ce débat à duré trop longtemps et il est maintenant terminé. Il reste encore quelques vestiges, mais les gens qui n’avaient pas d’affaire dans le punk rock ont vieilli et ont quitté ce mouvement qui a été une période pour eux. Pour d'autres, c'est un style de vie. Conséquemment, les vrais sont restés et les «fakes» sont partis. The Offspring, après plus de 20 ans de carrière, sont des vrais. L’argent, ils y ont goûté et pour continuer à jouer autant, ils prouvent qu’ils sont là pour les bonnes raisons. Des gars super sympathiques, intègres et vraiment géniaux...Faire la fête avec the Offspring, c’est quelque chose!

J’ai connu the Offspring à cette époque, il est donc normal pour moi que le groupe offre quelques balades et quelques chansons à saveur commerciale, car c’est les labels majeurs qui ont pris le groupe en charge par la suite. Néanmoins, lorsque «Ixnay On The Hombre» est sorti, ils ont prouvé qu’ils allaient garder leurs racines underground et punk. Ils ont seulement été victime de leur talent et de leurs chansons très accrocheuses; le succès leur a couru après. Sur «Ixnay On The Hombre», beaucoup d’amateurs avaient été choqués d’entendre «Gone Away» ou «I Choose» et même «Amazed», qui, aujourd’hui, leur plaît énormement.

En tout cas, moi, j’adore ces trois pièces radios comparativement à ce qu’on m’offre à la radio aujourd’hui. Beaucoup de monde m’ont appuyé dans ce que je disais, mais en dehors de ces trois chansons, le reste de «Ixnay» était malade mental! Ce n'est pas le côté commercial qui a changé quelque chose! Mon point est que The Offspring nous offre du bon matériel, qu’ils soient commerciaux ou non. Ils sont bons dans les deux côtés de la chose...Si on s’attend à ça, on ne se déçoit pas! «Change The World» reste une de mes préférées du groupe au même niveau que «Pay The Man» et «Cool To Hate». Je tiens à dire que «Driving By Zero» sur «Days Go By» me donne la même sensation.


Donc, en 2012, lorsque The Offspring ont sorti un nouvel album appelé «Days Go By», je m’attendais à une suite logique de son prédécésseur nommé «Rise And Fall Rage And Grace» avec comme le dernier album quelques balades et quelques chansons qui plaisent aux filles. C’est ce que le nouvel album offre, mais il offre aussi un Offspring que l’on connaît déjà très bien et qui ne fait pas dans la dentelle avec des pièces accrocheuses mais avec des refrains qui rentrent et qui ont fait le succès de la formation de Huntington Beach en Californie.

Le ratio sur cet album est de sept chansons terriblement bonnes et cinq chansons qui vous laisseront surement de glace aux premières écoutes, mais qui passeront avec le temps. Les points forts de cet album sont, bien sûr, la pièce qui débute, soit «The Future Is Now» qui est ma préféré pour le moment. C’est la guitare qui a fait le succès et l’originalité des Offspring. Je sais consciemment que ça va rentrer au poste en spectacle, surtout le 14 juillet 2012 sur les Plaines d’Abraham pour le Festival D’Été de Québec, où vous pourrez me retrouver.

Étrangement, c’est la finale de l’album qui reste la plus renversante. Les pièces «Dirty Magic», reprise du classique paru sur Ignition et retravaillé version 2012, une très belle réussite, ça va permettre aux non-initiés de connaître le vieux Offspring via cet album, «Driving By Zero», qui risque d’être la préférée pour la plupart d’entre nous, et la dernière «Slim Pickens Does the Right Thing and Rides the Bomb to Hell» sont vraiment puissantes, de la bombe je vous dirais même!


«Days Go By» est un album que j’ai écouté à une seule reprise, j’ai donc beaucoup à gagner à le réécouter à quelques reprises, mais il me plaît déjà et je crois que les Offspring nous ont offert un album honnête et qui ne sort pas de leur contexte actuel. Il va plaire aux radios et aux fans qui suivent la formation depuis leur début en 1984. Je crois que l’optique du groupe est de plaire à tout le monde et, dans ce cas, ils ont réussi!

Ce n'est malheureusement pas un album qui va révolutionner le monde de la musique comme «Smash», mais si vous avez aimé «Conspiricy Of One» et «Americana», vous allez être satisfaits de l’album dans son ensemble. On le retrouve en ce moment au coût de 12,99$, un prix honnête pour ce neuvième album d’un groupe qui est là pour rester encore longtemps.

Je crois que le succès de la formation réside dans le plaisir qu’ils en tirent à continuer à faire ce qu'ils font. Ils sont un exemple de réussite et ils sont des piliers de la scène punk, peu importe ce que vous en pensez. Ils ont vendu plus de douze millions de copies de «Smash» et des millions et des millions d’albums à travers le monde et ce, dans tous les pays. Ils font partie de la révolution punk rock qui a tassé le grunge et qui a dominé dans les années 90!

Je vous rappelle que «Days Go By» est sorti le mardi le 26 juin 2012 dernier sur l’étiquette Columbia, que la pochette n'est vraiment pas originale mais que le message est là...On vieillit tous! Josh Freeze, qu’on a pu voir derrière la batterie de Sublime With Rome au festival Montebello D-Tox Rockfest les 15 et 16 juin 2012 dernier, a participé à cet album ainsi que le nouveau batteur Peter Parada (Ex Face To Face, il a joint Face To Face en 1998 et a participé à «Ignorance Is Bliss» et aux trois albums qui ont suivi. Il n’a pas rejoint la réunion de Face To Face car il a joint the Offspring à temps plein, il a aussi été dans Alkaline Trio et Saves The Day).

C’est un album à posséder physiquement, il vaut vraiment l’achat et je suis sûr qu’il sera dans le lecteur de disques de votre automobile pour quelques temps, surtout les journées ensoleillées. Il s’accompagne très bien avec une grillade sur le bord de la piscine avec une bière fraîche et bien froide, les pieds dans l’eau avec l’assiette dans les mains et la bière juste à côté. Avec un nouvel album des Offspring dans le tapis (pour faire chier vos voisins jaloux), vous pouvez relaxer et «chiller» au soleil en écoutant un des meilleurs groupes de la planète. Rien de moins pour le punk rockeur que vous êtes, vous le méritez car vous vous faites chier par une société oppressante qui ne demande que du rendement tout le reste de l’année, par le gros froid hivernal qui vous colle les narines ensemble quand vous respirez pour aller à votre véhicule dans le but de vous rendre à votre travaille et vivre l’aliénation totale!

Voici un bon remontant, je vous le prescrit sans modération, amusez-vous à écouter un de mes groupes préférés qui, en passant, j’ai bien hâte de revoir en spectacle car pour ceux qui ont de la mémoire et qui me suivent de prêt avec Prescription Punk Rock, mon émission de radio sur les ondes de Ckrl 89,1 fm les lundi 22h à 23h, savent que la dernière fois j’ai vu Offspring, j’ai perdu la carte tellement j’étais excité et énervé de les revoir pour une deuxième fois, oui oui, je ne les ai vu que deux fois! Sur ce, bon spectacle à tous sur les Plaines d’Abraham !

(Écrit par : Dj Punkassbed)


VIDÉOCLIP :
Titre : Days Go By
Album : Days Go By
Année : 26 juin 2012
Label : Columbia Records

MEMBRES :
Dexter Holland
Greg K.
Noodles
Pete Parada

ANCIENS MEMBRES DEPUIS 1984 :
• Doug Thompson – lead vocals (1984)
• James Lilja – drums, percussion, backing vocals (1984–1985, 1986–1987)
• Jim Benton – drums, percussion (1985–1986)
• Ron Welty – drums (1987–2003)
• Adam "Atom" Willard – drums (2003–2007)

DISCOGRAPHIE :
• The Offspring (1989)
• Ignition (1992)
• Smash (1994)
• Ixnay on the Hombre (1997)
• Americana (1998)
• Conspiracy of One (2000)
• Splinter (2003)
• Rise and Fall, Rage and Grace (2008)
• Days Go By (2012)

LIENS DES SITES :
Site Web : Offspring.com 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire