NOS PLUS RÉCENTES CRITIQUES :

Off To Nowhere
Forus
Motorleague
Moovalya
Lagwagon

DeeCracks
DLD
Miracles
Planet Smashers
Not Scientists

mercredi, juillet 10, 2013

Castoff : Critique du 1er album.

Castoff est un groupe de punk rock en provenance de San Diego en Californie. Le groupe a été formé en 2012 par ses quatre membres: Bill à la voix et à la guitare, Adam à la guitare, Brian à la basse et Pete à la batterie. C’est le 3 mai dernier que Castoff nous a donc présenté son tout premier album intitulé «The Dividing Line».

Sur cet album de punk rock classique qui contient une dizaine de chansons, on reconnaît très rapidement plusieurs influences californiennes par des groupes comme Pennywise, Bad Religion, Strung Out, Guttermouth... Castoff nous offre donc une musique partiellement mélodique, jouée avec rapidité sur un rythme soutenu, accompagnée par des textes engagés.

«The Dividing Line» est un album qui s’écoute très bien, ce que j’ai apprécié à son écoute, c’est sa mélodie qui m’a donné le goût de l’entendre encore et encore. J’ai aussi beaucoup aimé les textes engagés qui amènent autant le questionnement sur le système dans lequel on vit que l’introspection personnelle. Vous me direz que c’est le cas d'à peu près tous les groupes punk rock, et vous n’avez pas tort. C’est peut-être ce qui expliquera que certaines personnes n’accrocheront pas sur Castoff avec ce disque, il n’y a rien de nouveau, aucune surprise, c’est un son qu’on a tous déjà entendu dans l’un ou dans l’autre de nos albums. Et on aimerai qu'ils poussent d'avantage sur la qualité vocale, plutôt morne, que l'excellente forme musicale.

Non, Castoff ne réinventera pas la roue avec «The Dividing Line» et ne révolutionnera pas la scène punk non plus, mais à tous ses détracteurs, je répondrai que je m’en fou, car j’adore ce son et je continuerai d’encourager toutes les formations punk rock qui représentent d’aussi bonnes créativités que ce que Castoff vient offrir avec leur tout premier disque. Et ce, même si un groupe présente un son similaire, surtout quand c’est aussi bien fait, on ne peut que comtempler l’effort soutenu que dégage les Californiens.

Comme vous devez vous en douter, c’est un album que je recommande sans hésitation. Surtout, si vous êtes amateurs tout comme moi de la vague de punk rock californien du début des années 90, qui comprend des groupes tel que Pennywise, Bad Religion, Guttermouth… Vous allez adorer cet opus. Bref, un album qui ne révolutionne rien, mais qui est excellent. En fait, je comparerais «The Dividing Line» aux biscuits de ma grand-mère, ils ont le même goût, mais j’en reprendrai toujours parce qu’ils sont bons. Jugez-en vous-mêmes avec un extrait et, surtout, bonne écoute.

(Écrit par : Bruno C.)



LIENS DES SITES :
BandCamp : Castoffpunk.bandcamp.com
ReverbNation : Reverbnation.com/castoffpunk
Facebook : Facebook.com/CastOffmusic

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire