NOS PLUS RÉCENTES CRITIQUES :

Off To Nowhere
Forus
Motorleague
Moovalya
Lagwagon

DeeCracks
DLD
Miracles
Planet Smashers
Not Scientists

jeudi, septembre 05, 2013

Laughing In The Face Of : «Lubrication Of Social..».

L’Angleterre a toujours été la terre promise de bien des artistes, dû à la qualité des artistes qui y ont émergé. C’est petit, mais la qualité est là. Je ne sais pas si la température déprimante amène les artistes à se dépasser, mais je sais que nous retrouvons ici une formation aux sonorités américaines, dans la veine punk rock technique, mais britannique.

La roue n’est pas réinventée, on s’en doute, mais on retrouve ici «Lubrication Of Social Anxiety», un album honnête, technique, profond et vraiment bien présenté. L’album est paru en 2011, mais malgré le fait qu’il date de deux ans, il ne perd rien de son mordant. Au contraire, il est solide et représente le son de cette nouvelle génération de punk mélodique rapide qui terrorise positivement notre existence. Je ne crois pas que le but principal de cette formation était d’amener une quelconque originalité ou tenter d’être la saveur du moment, bien sûr ils suivent une tangente et un son qui se distingue de plus en plus, mais ils le font bien et c’est vraiment bon au fond. C’est puissant, rapide et on sent une chimie bien établie dans cette formation britannique.

L’album possède onze pièces qui sont, à mon humble avis, onze petits bijoux délectables par leur virtuosité incomparable. Il faut se mettre en contexte, l’Angleterre offre un son original qui ne base que rarement sur celui des Américains et leur fierté est de renommée internationale. C’est donc plutôt rare de voir un groupe comme Laughing In The Face Of choisir une voie tissée par plusieurs formations américaines et canadiennes tels que Mute, Belvedere et maintenant Hate It Too. On sent que les membres sont impliqués à tous les niveaux puisque chacun écrit et participe vocalement à chaque pièce de cet album.

La pochette démonte un côté artistique développé et on sent l’importance qu’a cet art au niveau de la formation. Rien n’est laissé pour contre et chaque détail à son importance et le « artwork » le démontre amplement ! Il s’amuse à écrire le nom du groupe en abréviation, ne soyez pas surpris si vous voyez LITHEFO pour, bien sûr, Laughing In The Face Of.

Je vous le dis, allez chercher ça, ça vaut l’écoute et ça ne va pas resté à seulement une écoute, vous allez y retourner amplement. Ne soyez pas gênés de leur écrire, ils sont super sympathiques. Il n’avait rien paru depuis l’album, mais ils s’en viennent avec un nouveau sept pouces en 2013, je vous tiendrai bien sûr au courant. D’ici là, familiarisez-vous avec ce magnifique album rempli de virtuosité!

(Écrit par : Dj Punkassbed)



LIENS DES SITES :
BandCamp : Laughinginthefaceof.bandcamp.com
Facebook : Facebook.com/laughinginthefaceof

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire