NOS PLUS RÉCENTES CRITIQUES :

Off To Nowhere
Forus
Motorleague
Moovalya
Lagwagon

DeeCracks
DLD
Miracles
Planet Smashers
Not Scientists

mercredi, novembre 06, 2013

Noopinion : Critique «No Chains For Change».

Si au Québec on connaît bien Wizo, ZSK ou encore Terrorgruppe, Die Ärzte, Demented Are Go, Screed et The Detectors, il est grand temps de faire connaissance avec ce groupe. Noopinion est une formation indépendante de punk rock qui existe depuis 1998 et qui provient de Garmisch-Partenkirchen, une ville allemande reliée à Munich, près de la frontière autrichienne. Partons à leur rencontre avec «No Chains For Change», leur quatrième album complet en carrière.

L’album est d’abord dans un état musical gonflé à bloc, détonne des riffs parfois d'un punk rock rapide, d'autres fois quelques lignes hardcores, et intègre en plus d'excellentes mélodies dont personne ne restera indifférent. Leur musique, c'est comme une tonne de brique qui tomberait d'un haut building et qui n'en finit plus de tomber sur vous. Imaginez que vous êtes l'une de ces briques et que vous tombez de haut sans pouvoir vous agripper, ni vous arrêter, jusqu'au sol. Une chute brutale. Non, pas brutale… Juste intense et satisfaisante. Tu ne peux pas demander mieux.

«Hope Die Last» est une courte pièce, musclée de riffs hardcores, qui décolle l'album après l'introduction. Il ne sera pas difficile par la suite de plonger les oreilles dans les pièces suivantes puisqu'elles sont quand même assez similaires, bien que la voix sur «Insidious» et «D.O.C.» est parfois plus clean. On retrouve le même enchaînement tout au long de l'album. Rien de nouveau, rien de plus, mais de la « saprée » bonne musique... Musique de course comme dirait certains de mes bons amis!

«One Way Out» est vraiment la pièce qui sort du lot des douze titres présents sur l'album. C'est une pièce combative, très brute avec quelques breakdowns hardcores, un pur délice. On peut mentionner aussi que «A Soul On My Own» est larguée avec la même hargne que la précédente, tandis que «Decade» qui clôt l'album, a un son beaucoup plus mélodique, tout aussi énergique et nous agrippe pour recommencer facilement l'album.

Comme la plupart des groupes allemands, c'est quasi incontournable, ils sont très engagés dans la dénonciation, c'est inévitable, la politique joue un grand rôle dans les textes de Noopinion. Le nouvel ordre mondial sur «New World Disorder», de l'incitation à brûler les drapeaux de nos pays « Burn All the Flags »… Je vous laisse découvrir le reste. C'est quand même pas trop moralisateur, ni répétitif, mais c’est lourd. Enfin, vous savez le tempérament des Allemands, n'est-ce pas?

«No Chains For Change» saura contempler tout bon amateur de punk rock et de punk hardcore rapide, un tantinet mélodique. Inutile de comparer leur genre musical à d'autres groupes puisque la liste serait vraiment longue. Découvrez ce groupe, vous ne serez véritablement pas déçus. Vous pouvez l'acheter sur leur site Bigcartel pour environ 24,45$ canadien avec les frais d’envoi. Si tu es un collectionneur, v'la un bon achat. Sinon, laisse-toi convaincre avec le clip ci-dessous.

(Écrit par : Deslo)


VIDÉOCLIP :
Titre : Decade
Album : No chains for Change
Date : 14 Février 2013
Label : Indépendant (D.I.Y.)

LIENS DES SITES :
Site Web : Noopinion.de
Facebook : Facebook.com/noopinion

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire