NOS PLUS RÉCENTES CRITIQUES :

Off To Nowhere
Forus
Motorleague
Moovalya
Lagwagon

DeeCracks
DLD
Miracles
Planet Smashers
Not Scientists

lundi, octobre 01, 2012

Rouge Pompier : Critique de « Kevin Bacon ».

Vous avez probablement déjà entendu parler de Kevin Bacon, l’acteur américain, mais avez-vous déjà entendu parler de Kevin Bacon, le premier effort de Rouge Pompier sorti sur Slam disques le 7 Août dernier (2012)? Non !? Hey bien, vous devriez aller y prêter une oreille attentive le plus tôt possible, parce que c’est un excellent premier album rock pour cette formation qui surprend vraiment sur toutes les facettes.

Pour tout dire, je parle de formation, mais Rouge Pompier c’est en réalité un duo formé de Jess Pompier (ex-eXterio) à la guitare, la voix, aux textes, ainsi que tout le reste et d’Alex Pompier (ex-Chapter) à la batterie. Oui, oui, vous avez bien lu! Ils ne sont que deux et c’est parfait comme ça, puisqu’ils s’en sortent à merveille.

Ils nous arrivent donc avec un album extrêmement bien ficelé qui s’écoute d’un seul trait et qui s’inspire de plusieurs genres musicaux. Probablement que tous et chacun relèveront plusieurs influences en faisant tourner Kevin Bacon. Pour ma part, je dirais que le spectre est aussi large et inspiré que l’influence musicale de Nirvana/Foo fighters, Whites Stripes et Death from above 1979, entre autres. Enveloppez tout ça à l’intérieur d’un épais voile de Stoner Rock et vous avez le son de Rouge Pompier. J’oserais même ajouter une influence ancrée dans les racines du punk à certains moments. Une mixture très bien dosée et très bien équilibrée qui plaira aux tympans de plusieurs d’entre vous, j’en suis certain.

Bien évidemment, n’étant que deux, les gars de Rouge pompier se doivent de combler la partie un peu plus grasse de la production avec un son de guitare excessivement lourd et grave qui rappelle celui d’une basse. Une idée qui pourrait paraître un peu particulière pour certains, mais qui ne dérange en aucun cas la qualité de ce disque. Pour ce qui est de la section rythmique, elle peut paraître simple à prime abord, mais si on lui porte une attention plus approfondie, on se rend aussitôt compte que c'est loin d’être le cas. En effet, c'est très technique, surtout très bien exécuté et c'est rendu d'une façon brillante par Alex Pompier pour qui on ne peut faire autrement que de souligner le talent.

Ceci étant dit, le duo a déjà mentionné en entrevue que leur « pattern » de compositions est de ne pas s’enfarger dans l’inutile et de garder la musicalité de Rouge Pompier à sa plus simple expression. J’adore ce concept et il est assurément appliqué sur les douze titres qui composent l'album Kevin Bacon. Par contre, il faut quand même prendre le temps de mettre en lumière le travail vocal de Jess Pompier et ses harmonies qui ajoutent une dimension supplémentaire forte agréable pour tout amateur de mélodies.

Le contenu lyrique est hilarant et je ne peux m’empêcher de me marrer à chaque écoute. Avec des titres comme « Paul », « Paquet d’choses » et « Anne Dorval », il faut bien avouer qu’on se surprend à chanter les paroles avec eux dès la deuxième écoute. Rouge Pompier : Un gros Rock gras accessible à l’ambiance festive et j’adore ça !

Si vous êtes intéressés, vous pouvez vous procurer leurs marchandises via le site de Slam disques ici. Vous avez le choix du CD, du vinyle, de la casette et de quelques gilets, alors ne vous gênez surtout pas et allez encourager la scène locale.

(Écrit par : Coeur Noir)


VIDÉOCLIP :
Titre : Paquet d’choses
Album : Kevin Beacon
Année : 2012
Label : Slam Disques


LIENS DES SITES :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire