NOS PLUS RÉCENTES CRITIQUES :

Off To Nowhere
Forus
Motorleague
Moovalya
Lagwagon

DeeCracks
DLD
Miracles
Planet Smashers
Not Scientists

jeudi, octobre 18, 2012

Les Happycuriens : «Propager Les Bonnes Ondes».

Puisque nous sommes envahis par des albums de ska punk et même de reggae ces derniers temps, je ne pouvais pas passer sous le silence le dernier album des Happycurriens, une jeune formation de Repentigny qui se fera remarquer dans les prochaines années assurément. « Propager les Bonnes Ondes » pourrait contagieusement être votre meilleur ami après votre café le matin en conduisant votre auto en route vers votre emploi. Qu'on se le dise, une petite mise en garde devrait être écrite sur l'album du genre: l'écoute en boucles de cet album pourrait devenir une dépendance.

En partant, je dois avouer avoir un brin de nostalgie quand j'écoute cet album, car certaines chansons me rappellent de bons moments passés lorsque je découvrais des albums de groupes ska francophones. Ici, je parle entre autres de l'album « Trois Complices » de 2 Stone 2 Skank, « Les Aventures des Truites Bioniques » par les Truites Bioniques (trio de ska punk formé en 2002 à Sherbrooke devenu un quintet par la suite) ou encore les formations Yello Mollo & Vénus 3, pour le côté vocal. Si l'on compare les quatre formations de ska nommées précédemment, la ressemblance se situe au niveau musical, ce n'est vraiment pas une mauvaise chose. On retrouve même un petit clin d'oeil à NOFX sur la pièce « Rétro » qui ouvre l'album. Vers la fin de cette pièce, on entend un bout de « Eat the Meek » au trombone, je trouve cela brillant.

Du côté des textes, il n'y a pas de fortes ressemblances avec d'autres groupes. On a droit à une plume d'écriture assez variée et propre à leur apparence, qui au bout du compte n'en fait que d'excellentes chansons joyeuses. On remarque clairement l'univers assez divertissant et parfois engagé comme dans la pièce « En Toute Liberté ». On y retrouve comme sujet, la bière dans l'épatante pièce « Okeefe », un chat mafioso pour la remarquable « Don Spaghetti ». On parle aussi de découverte sexuelle avec le petit Robert dans la chanson « Le P'tit Bonhomme ». Évidemment, la chanson titre de l'album « Propager Les Bonnes Ondes », parle du bien-être avec soi-même et c'est un bon petit reggae à écouter! Bref, vous aurez du plaisir à vous imaginer leurs récits intrigants.

Vous aurez sans doute deviné que cet opus est plus que recommandable d'un bout à l'autre sans le moindre point négatif. Je ne le répèterai jamais assez, encouragez nos artistes locaux! C'est non seulement vital, mais cela démontre que nous tenons à ce que nos artistes produisent encore d'autres merveilleux albums comme celui-ci. Alors, si vous allez à l'un de leurs spectacles, achetez un t-shirt avec le disque, ils seront plus que reconnaissants.

(Écrit par : Deslo)


LIENS DES SITES :
Facebook : Facebook.com/leshappy
Myspace : Myspace.com/leshappycuriens
Bandcamp : Leshappycuriens.bandcamp.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire