NOS PLUS RÉCENTES CRITIQUES :

Off To Nowhere
Forus
Motorleague
Moovalya
Lagwagon

DeeCracks
DLD
Miracles
Planet Smashers
Not Scientists

vendredi, mai 03, 2013

Crossfire Collision : Critique de «Panic Face».

Caché au fin fond de l'Afrique du Sud, Crossfire Collision est une jeune formation à peine formée depuis 2011. C'est avec une agréable surprise que le quatuor sort son premier opus qui s'intitule, comme vous l'aurez deviné par le titre de mon article, «Panic Face».

L'album a été enregistré dans leur ville appelée Cape Town, mais le mixage s'est abouti chez le miraculeux studio de Fort Collins, le Blasting Room. C'est à cet endroit où les pros, comme NOFX, Rise Against, Useless ID, Good Riddance, Casualities,Propagandhi et plusieurs autres, enregistrent.

Sur les onze titres figurant sur ce disque, Crossfire Collision passe d'un punk rock parsemé de courtes mélodies attrayantes au punk rock parfois rapide, ce qui est frappant à plusieurs reprises. Il y a aussi une ballade acoustique «Broken Walls». On peut retrouver cette même chanson dans une version normale sur leur EP éponyme. Cette fois, elle a une saveur pop qui pourrait définitivement conquérir nos chères radios commerciales. Par contre, rassurez-vous, je ne crois pas que le groupe tombera dans ce panneau commercial, là où beaucoup trop de groupes gisent à défaut de ne pas être tout à fait confortables avec leur statut. Crossfire Collision ne sera pas l'un de ces groupes. Ils sont promus à un bel avenir et je ne serais pas surpris de les voir signer sur un label majeur un jour.

Étonnamment, le chant sur ce disque est très diversifié. Il est très clair, fascinant et ne semble pas être forcé. C'est juste, terriblement bien interprété et on ne peut pas ne pas l'aimer. C'est un vocal inoubliable et on y adhère aussi facilement qu'à l'époque des abonnements chez Maison Columbia. Au niveau des paroles, on y ressent une certaine nostalgie qui révèle des souvenirs positifs, une belle vertu fondamentale. Ils ont aussi une plume assez douée et savent bien utiliser leur côté punk, sans devenir négatif. Les refrains sont captivants. Ils se complètent favorablement bien avec la musique et peuvent à l'occasion vous marquer, à un point tel que vous aurez du mal à vous en départir pendant de longues heures après l'écoute.

Le seul petit défaut de cet album, comme la plupart des disques punk, est sa courte durée. Trente-quatre minutes, ce n'est pas mauvais pour certaines personnes, mais pour d'autres comme moi, qui sont pratiquement insatiables, c'est un peu plate de rester sur sa faim. C'est donc pour cela que ce disque est à être écouté en boucle, le volume au maximum et ouvrez vos fenêtres, vous verrez entrer le soleil comme jamais auparavant. J'en redemanderai encore et encore parce qu'au final, cet album est vraiment très bon. Il vieillira avec le temps et pourra devenir votre disque favori sans contredit.

Si vous avez quelques dollars à investir, je vous dirais sans attendre de vous procurer ce disque, soit par Internet sur Amazon.com, iTunes ou encore via leur propre boutique en ligne sur Bigcartel. Profitez-en pour acheter aussi leur EP éponyme qui est paru en 2011. Vous n'allez pas le déplorer, j'en suis certain. 

(Écrit par : Deslo)



LIENS DES SITES :
Soundcloud : Soundcloud.com/crossfirecollision
Facebook : Facebook.com/crossfirecollision

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire