NOS PLUS RÉCENTES CRITIQUES :

Off To Nowhere
Forus
Motorleague
Moovalya
Lagwagon

DeeCracks
DLD
Miracles
Planet Smashers
Not Scientists

lundi, mai 13, 2013

Face To Face : «Three Chords And A Half Truth».

Face To Face, c’est Face To Face. Avez-vous déjà remarqué qu’on dit cette expression de personnes ou groupes de personnes qui font de très bonnes choses, mais de biens mauvaises aussi? Face To Face n’a jamais été des vrais tripeux de punk rock. Ils ont des influences bien différentes du punk rock que l’on vénère tous.

Ils adorent The Cure, le Social Distorton plus alternatif. Ils adorent l’alternatif et «Three Chords And A Half Truth» est un album alternatif qui aurait vraiment pogné dans les années 90 mais, aujourd’hui en 2013, ça passe vraiment moins bien. Il faut comprendre que le groupe s’est séparé en 2004 après plusieurs confusions au sein de la formation. Ils sont de retour, mais à temps partiel.

C’est seulement quatre ans plus tard, en 2008, que la formation décide de reprendre du service. Ils lancent l’album «Laugh Now, Laugh Later» le 17 juin 2011 et sortent un split avec Rise Against qui offre le concept d’échange de chansons entre les deux groupes. Ce retour a été plus que marquant car l’album est bon. Il est rempli d’énergie et compte quelques chansons qui sont déjà des classiques, comme «Should Anything Go Wrong» et «It's Not All About You».

Malheureusement, cette magie ne se retrouve pas sur ce nouvel album, «Three Chords And A Half Truth», qui, à mon avis, est sorti beaucoup trop vite. Ça devait être l’excitation de la réunion, l’engouement des amateurs, qui a fait que le groupe a décidé de sortir un album après la tournée des dix ans de «Ignorance Is Bliss» (album qui avait engendré la plus grosse controverse chez les fans). Adulé et détesté, cet album n’a vraiment pas fait l’unanimité lors de sa sortie, le 27 juillet 1999, et a créé une grosse déception. L’album était mollo et, pour l’époque, c’était vue comme étant très emo. Les vrais de vrai ne l'avaient vraiment pas aimé. Pourtant, le groupe est revenu par la suite avec trois albums puissants qui n’ont pas créé un buzz aussi négatif de la part des amateurs mais qui, pourtant, n’ont pas passé à l’histoire du groupe.

Je crois que la tournée acoustique des dix ans de «Ignorance Is Bliss» a ramené la mentalité de cet album et a ramené le groupe vers un son de radio commerciale plus de dix ans trop tard. «Three Chords And A Half Truth» est un album décevant: il faut vraiment tripper rare pour l’aimer du début jusqu’à la fin. Il mérite quand même une écoute mais ne vaut pas tellement l’achat. Il y a quelques bonnes chansons et certains vont sûrement apprécier mais, je ne juge personne ici, je crois que l’album commence très bien mais qu'on se perd vers le milieu. On se sent vraiment pas dans l’univers punk-rock de Face To Face, auquel le groupe nous avait habitués.

Il y a des moments fort intéressants et il reste, quand même, bien meilleur que beaucoup d'albums qui sortent en ce moment. Il reste original et innovateur. Nous devrons tout de même espérer que le groupe réalise son erreur et qu'il revienne au son qui résidait sur «Laugh Now, Laugh Later» car, sur certains morceaux de ce disque, ils étaient revenus comme dans le bon vieux temps. Évidemment, on reste bien loin du bon vieux Face To Face avec son savoureux punk-rock des années 90. On peut encore espérer de bon tubes de la part de Face To Face et d’excellents spectacles avec ce disque. D'ailleurs, allez les voir si vous en avez la chance car ça vaut le déplacement et c’est du sacré bon monde, pour les avoir côtoyé à plusieurs reprises!

Je pense seulement qu’ils devraient s’en tenir au spectacle avec des classiques, rendu là, et arrêter de produire des albums qui laissent les fans perplexes. Fate To Face aura toujours une place de privilège dans nos cœurs, car ils restent un grand groupe punk-rock avec plein de classiques qui resteront à jamais gravés dans l’histoire de la musique punk. Il faut leur donner qu’ils en ont fait du chemin depuis leur formation en 1991. On reste nostalgique et on est bien content de les savoir encore en vie, de savoir qu’on pourra encore les voir et entendre les classiques tels que «Disconnect», «I Won’t Lie Down», «Blind», «Ordinary», «Debt», «A-Ok», «You’ve Done Nothing», «No Authority», «The New Way», etc. Mais, de grâce, Face To Face, ne gardez pas la recette produite dans cet album «Three Chords And A Half Truth» pour le prochain disque! En attendant, ci-dessous il y a «Bright Lights Go Down» pour vos oreilles.

(Écrit par : Dj Punkassbed)



Members :
Trever Keith
Chad Yaro
Scott Shiflett
Danny Thompson

LIENS DES SITES :  
Site Web : Facetofacemusic.com 
Tumblr : Facetofaceofficial.tumblr.com 
Facebook : Facebook.com/facetoface

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire