NOS PLUS RÉCENTES CRITIQUES :

Off To Nowhere
Forus
Motorleague
Moovalya
Lagwagon

DeeCracks
DLD
Miracles
Planet Smashers
Not Scientists

vendredi, mai 17, 2013

No Contest : Chronique «What's Past is Prologue»

No Contest, groupe d’Angleterre, est sans aucun doute une autre des belles découvertes que j'ai faites récemment. L'album « What's Past is Prologue » est véritablement captivant avec son son pur de skatepunk. Il est aussi dur en raison de son côté punk hardcore américain tantôt massif et vif, tantôt saccadé, mais toujours précis, ce qui fait penser quelques fois au vieux Good Riddance des premiers temps avec un petit côté à la Madball.

Un rythme de batterie lourd, rapide et enflammé, qui agrémente la cadence quasi inébranlable des riffs de guitares furieux et abrasifs, c'est ce qui définit bien ce que l'on retrouve sur l'album « What's Past is Prologue ». Quant à la basse, elle n'est vraiment pas inaudible, bien au contraire, elle fait bien sentir sa présence en débordant parfois d'une manière étonnante et franche, sans trop en mettre, juste parfaitement bien exécutée pour nous surprendre.

Bien entendu, on ne réinvente rien tant du côté de la musique que des paroles des chansons, mais les textes conservent tout de même une belle structure indéniable et précise qui nous déclenche facilement des images en tête et gardent un trépident attrait favorable. On parle ici de manipulation, d'amitié qui tourne au vinaigre, de la vie dans les rues, d'un certain Robert Paulson (un personnage tiré du film Fight Club qui était interprété par Meatloaf) et d'autres sujets aussi communs et saisissables. Les textes ne sont pas trop répétitifs, ce qui est gratifiant et bénéfique autant pour les auteurs que pour les auditeurs, même si les sujets sont loin d'être nouveaux.

« With Friends Like These Who Needs Enemas? » est la chanson que je préfère parmi les 10 titres de l'opus. Simplement parce que le texte me rejoint, mais aussi parce qu’elle est très rapide et que c'est la seule pièce qui se rapproche d'un son skatepunk. Les titres suivants sont aussi des pièces qui se démarquent par le côté sonore beaucoup moins hardcore : « Static Motion », « We're Gonna Need A Bigger Boat » et « His Name Is Robert Paulson ». Cette dernière pièce est très attachante, elle décolle avec une introduction acoustique, avant d'ouvrir les valves. Vous comprendrez assurément bien l'hommage rendu si vous avez vu le film en question.

Hors de toute impertinence comme certains disque sortis dernièrement, l'album « What's Past is Prologue » de No Contest gagnera très bien sa place dans votre cœur et dans votre lecteur CD. Je vous recommande de l'écouter sur Bandcamp ou ci-dessous et, bien entendu, d'en faire l’achat.

(Écrit par : Deslo)


LIENS DES SITES :
Site Web : Nocontesthc.com
Myspace :  Myspace.com/nocontesthc
BandCamp : Nocontesthc.bandcamp.com
Facebook : Facebook.com/NoContest

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire