NOS PLUS RÉCENTES CRITIQUES :

Off To Nowhere
Forus
Motorleague
Moovalya
Lagwagon

DeeCracks
DLD
Miracles
Planet Smashers
Not Scientists

mardi, octobre 22, 2013

Despite Everything : Chronique split avec Unfun.

Voilà un split bien équilibré à vous faire rêver de découvertes. D'un côté, on retrouve Despite Everything de la Grèce qui offre un solide punk rock unique et quelques fois subtilement mélodique : deux titres bien relevés d'une sauce accrocheuse. Et, de l'autre côté, un autre groupe méconnu, Unfun, une formation de Vancouver qui interprète un rapide pop punk, quasi slugg, et une voix bien dure à capter, voir presqu’incompréhensible, rien à voir avec celle du chanteur de Despite Everything.

D'abord, les deux pièces de Unfun ouvrent le bal avec la première «No Confrontation» qui démarre un rock voir presque garage sur une voix saccadée, distortionnée et ce ne sera guère mieux à ce niveau pour la seconde chanson. «Tight Knit Seams» détonne cependant un côté mélangé de slugg, de rock alternatif sur le point d'accoucher d'une note grunge qui est vraiment pas mauvais, bien spécial et bon à découvrir, entendre au moins une fois. Certaines personnes devront prendre le temps d'écouter plusieurs fois les deux titres, mais sinon ça va, c'est bien fait, avec conviction, on leur doit bien cela.

Despite Everything se la joue pop punk, comme nous l’avons dit auparavant, avec un petit côté punk rock à la Dillinger Four, c'est vraiment très loin d'être ordinaire. D'abord, le fait que la voix du chanteur est beaucoup plus claire, même si elle est bien plus criarde, grasse, beaucoup plus accessible et certainement plus compréhensible. «Roads Unfold» est, pour moi, le meilleur morceau du vinyle au complet, elle est vraiment accrocheuse, elle donne le goût de se donner à fond, de se faire aller le cuir chevelu ou, dans le pire des cas, de s'enfarger dans le tapis, mais c'est une autre histoire.. Chose certaine, je veux en entendre plus de ce groupe originaire de la capitale, au centre de la Grèce, c'est-à-dire Athènes, depuis 2009. Ça vaut l'écoute.

Quelles maisons de disque a eu le culot de réunir les deux groupes sur un même disque? En fait, ils sont trois : Drunken Sailor Records en Angleterre, Add Records aux États-Unis, et ce qui rend attrayant, c'est le fait que HaHaHa Cool Records à Québec soit la troisième étiquette pour l'album. Le disque est disponible en format vinyle 7'' pouces. Je vous invite d'ailleurs à visiter leur distro sur internet, des vinyles, cassettes audio et cd d'artistes locaux et internationaux. Et profitez-en pour prendre ce superbe vinyle 7 pouces Despite Everything/Unfun!

(Écrit par : Deslo)



LIENS DES SITES UNFUN :
Facebook : Facebook.com/unfunpunx
Bandcamp : Unfun.bandcamp.com

LIENS DES SITES DESPITE EVERYTHING :
BandCamp : Despiteeverything.bandcamp.com
Facebook : Facebook.com/despiteeverythingmusic

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire