NOS PLUS RÉCENTES CRITIQUES :

Off To Nowhere
Forus
Motorleague
Moovalya
Lagwagon

DeeCracks
DLD
Miracles
Planet Smashers
Not Scientists

lundi, octobre 21, 2013

Rock N’ Roll Television : Critique d'un album.

Tout amateur de pop-punk qui se respecte ne peut que s’intéresser à un band québécois qui nomme Screeching Weasel, The Lillingtons, The Queers et les Ramones parmi ses influences.


C’est le cas de Rock N’ Roll Television, un groupe qui a lancé un album de très grande qualité en juillet dernier. « Dumb Channel - Channel Dumb? » répond parfaitement à ce à quoi un fan de ce style musical peut s’attendre. Des chansons courtes, des refrains qui restent dans la tête et des beats accrocheurs. À ce cocktail, on ajoute des solos de guitare, précis, qui se glissent parfaitement dans la mélodie des chansons.

Dès les premières notes de «Come On Girl», première pièce de l’album, on ne peut s’empêcher de taper du pied. Et ce sera comme ça pendant les treize chansons de l’album! Si ça commence en force avec le premier morceau, personnellement, j’ai un faible pour la deuxième pièce, «Depression», que je peux écouter à répétitions sans jamais m’en lasser.

Plus haut, je vous parlais des influences de la formation montréalaise. Soyez certains qu’on les entend très bien sur « Dumb Channel - Channel Dumb? ».

Ainsi, on pourrait jurer que «New Wave Sci-Fi» a été composée par Kody Lillington ce qui, avouons-le, est loin d’être un défaut. Ailleurs, on a parfois l’impression d’entendre la bonne vieille guitare de Screeching Weasel notamment sur l’excellente «She’s So Cool». Ceci dit, si on retrouve certains éléments de ces piliers du pop-punk, Rock N’ Roll Television sait aussi se démarquer et n’est pas seulement une pâle copie de ces formations. Bien au contraire, le groupe est en mesure de développer un son qui lui est propre et qui mélange avec justesse ses diverses influences. Notons également l’utilisation judicieuse du clavier sur «RockNRoll is Great!» et «All Alone», deux autres des moments forts de l’album.

En résumé, avec « Dumb Channel - Channel Dumb? », Rock N’ Roll Television s’impose comme un solide groupe de pop-punk québécois qui gagne à être connu. La formation, qui est toute aussi efficace en concert, se donne en spectacle le 1er novembre prochain à l’Hémisphère gauche, en compagnie des formations Sprinter et Plan 37. Voilà une bonne façon de découvrir le groupe.

(Écrit par : Éric Catire)



LIENS DES SITES :
Bandcamp : Rocknrolltelevision.bandcamp.com
Facebook : Facebook.com/rnrtv

1 commentaire:

  1. ça tire (jeu de mots douteux) cette 1re critique...hâte de lire la prochaine!

    RépondreSupprimer