NOS PLUS RÉCENTES CRITIQUES :

Off To Nowhere
Forus
Motorleague
Moovalya
Lagwagon

DeeCracks
DLD
Miracles
Planet Smashers
Not Scientists

vendredi, janvier 31, 2014

Morning Glory : Chronique de «War Psalms».

Lors de ma critique de l’album précédent, «Poets Were My Heroes», j’étais un peu déçu de la tournure de la formation qui était passé à un rythme de guitare ska à un genre plus complexe et très obscure mélangé à des instruments comme la trompette et le clavier et avec des moments techno en final de chanson. Ça semblait un peu chaotique, je n’avais pas accroché.


Mais plusieurs d’entre vous ont adoré ce premier album sur Fat Wreck. Voilà que la formation nous revient avec l’album «War Psalms» paru sur la compagnie de disque de Fat Mike. Cette fois, je vous jure j’ai eu toute une claque. J’ai reproché un désordre dans l’album précédent, mais j’ai tout de même salué l’originalité que fait preuve cette formation qui fait vraiment avancer le monde de la musique.

Bien, cette fois, ils ont tout fusionné, on retrouve la saveur de « The Whole World is Watching » et l’album «Poets Were My Heroes» et cette fusion marche parfaitement. L’originalité de la formation n’a pas d’égal et ils ont bien dosé cette originalité. Une chose est sûre, c’est punk et l’attitude y est. On ressent tout le talent de Ezra, chanteur de la formation. Bien sûr, on connaît Ezra pour son travail avec Choking Victim et Leftöver Crack. Morning Glory fait d’ailleurs partie de la fameuse scène Crack Rock Steady qui regroupe beaucoup de formations de partout dans le monde.

J’ai adoré cet album du début jusqu’à la fin, ça sonne comme rien qui n’a été fait avant, et j’aime vraiment son début percutant. Les quatre premières chansons sont vraiment puissantes et ont un impact qui se ressent sur le reste de l’album. On retrouve des pièces courtes et des plus longues qui offrent des moments instrumentaux qui apportent une profondeur à l’album et une touche unique dans un milieu où les chansons sont courtes et épurées.

Je crois que les amateurs de Morning Glory vont vénérer cet incroyable album et vont espérer les voir en 2014 au Québec. Ils ne sont jamais venus et je crois que, si leur statue leur permet de venir, ils bénéficieraient d’un support d’appoint à Québec. Il faut reconnaître qu’ils sont d’excellents musiciens et surtout d’excellents compositeurs. Les paroles sont profondes, sensées et remplies de dénonciation. C’est intelligent et très style sans-abri en marge totale de la société, sans attache à rien de cette société aliénante et complétement malade !

Je crois que leur musique se veut être la voix des squatteurs et punk qui vivent une vie difficile et souvent éprouvante. Morning Glory fait preuve d’une grande maturité et on ressent l’évolution à chaque chanson ! Je crois pouvoir dire, et Jonathan Tremblay de la formation Crash Ton Rock pourra m’appuyer, que « Punx Not Dead, I am » est une des meilleures que l’album offre. Elle est stratégiquement mise après une montée d’instruments et ça lève. C’est un ordre de chansons qui a du sens et qui fonctionne vraiment bien. 

Maintenant, reste à voir comment ils vont adapter ça en spectacle. Treize excellentes pièces remplies de bonnes intentions et de passion, une excellente formation qui mérite beaucoup plus de support et d'écoute!

(Écrit par : Dj Punkassbed)

LIENS DES SITES :
Myspace : Myspace.com/morningfuckingglory
Facebook : Facebook.com/morningglorynyc

1 commentaire:

  1. L'album à été retardé il sortira le 4 mars 2014 prochain ! Procurez vous le en pré vente via Fat Wreck sa vaut le coup je vous jure !

    RépondreSupprimer