NOS PLUS RÉCENTES CRITIQUES :

Off To Nowhere
Forus
Motorleague
Moovalya
Lagwagon

DeeCracks
DLD
Miracles
Planet Smashers
Not Scientists

jeudi, avril 05, 2012

H2O : Critique « Don't Forget Your Roots ».

Je ne sais pas si c'est moi qui avait de trop grandes attentes envers ce disque ou si c'était l'idée d'entendre des reprises du groupe remaniée à la sauce H20, était trop élevé, mais me voilà tout de même déçu du résultat final de l'album, et ce, après plusieurs écoutes.


Il y a certaines chansons où j'aurais aimé que l'intensité monte d'un cran. Par contre, d'un autre point de vue, je comprends parfaitement l'idée de ne pas vouloir changer et de respecter la sonorité originale des chansons reprises sur l'album. Après tout, pourquoi intituler cet opus « Don't Forget Your Roots », si l'idée avait été de démolir complètement ses racines?

Bref, j'ai pris quelques mois de recul afin de laisser murir l'album et pour voir si la première idée que je me suis faite de ce disque reste toujours la même. Il est toutefois important de noter que j'écoute beaucoup de métal ces temps-ci, ce qui créé un son bizarre dans mes oreilles quand j'écoute du punk hardcore.

Toujours est-il que l'album « Don't Forget Your Roots » reste toujours décevant. Il manque d'essence et je n'arrive toujours pas à apprécier ce disque à sa soit-disant juste valeur. Je tiens à nuancer mes propos en disant qu'il n'est pas mauvais, c'est un bon album, mais il manque la petite étincelle pour faire de cet album un opus indispensable.

La première chanson du disque se nomme « Attitude » de Bad Brains. Elle ne laisse pas du tout présager que ce disque aurait des hauts et des bas du côté de l'intensité. Quant au second titre, soit « Satyagraha » de 7 Seconds, on aurait dit une chanson de Bouncing Souls mais juste pour la voix. La baisse d'énergie se poursuit avec « Pride » de Madball. Cette dernière a tout de même un peu plus de mordant, mais sans plus. Par la suite, la chanson « Get the Time » des Descendents est présentée suivie de « Said Gun » d'Embrace et « I Wanna Live » des Ramones. Heureusement, « Cats and Dogs » revient nous donner le tonus d'H20 que l'on connait bien, mais pour un court instant.

D'autres classiques tels que « Journey to the End of the East Bay » de Rancid, « Sick Boys » de Social Distortion et « Friend Like You » de Sick of it All sont les points forts du disque. Mention honorable a des reprises comme « Train In Vain » des Clash et « Don't Forget the Struggle, Don't Forget the Street » de Warzone.

Si vous avez envie d'acheter ce disque, je vous conseille de l'écouter avant. Malgré tout, je suis certain qu'il a tout de même sa place dans votre lecteur audio et même parmi votre collection de disque. Voici un extrait de l'album. Bonne écoute!

(Écrit par : Deslo)


Titre : Don't Forget the Struggle, Don't Forget the Street
Album : Don't Forget Your Roots
Originalement par : Warzone
Année : 1er Novembre 2011
Label : Brige Nine Records

MEMBRES :
Toby Morse – vocals (1995–present)
Todd Morse – guitare, vocals (1995–present)
Rusty Pistachio – guitare, vocals (1995–present)
Adam Blake – basse (1996–present)
Todd Friend – batterie (1995–present)
LIENS DES SITES :
Facebook : Facebook.com/H2Ogo
Site Web : h2ogo.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire